portrait-fabien-nerveck

Fabien Nerveck

Retraité inspiré

Retraité depuis peu, Fabien Nerveck a décidé de reprendre une trilogie commencée en 2012. Mélange d’univers qu’il affectionne tel que Les Fourmis de Bernard Werber ou encore Star Trek en passant par Arthur et les Minimoys, sa première trilogie plonge les lecteurs au cœur d’une famille à laquelle on s’attache et qui voit sa vie complètement chamboulée.

Curieux de nature et ouvert à tous les sujets, Fabien a des passions très hétéroclites. En plus de l’écriture, il aime, tout comme le personnage de sa trilogie, observer les insectes et se détendre lors d’une bonne partie de pêche, sans oublier la “bonne bouffe”.
Si vous avez l’occasion de le croiser en salon et que vous avez lu Les Gardiens Invisibles, vous vous apercevrez qu’il n’est pas si différent de son personnage principal.

Ses livres

Les Gardiens Invisibles – Livre 1

2.9912.00

Quand j’ai lu le premier tome de sa trilogie, j’ai tout de suite apprécié le style et je me suis énormément attachée aux personnages. Quand j’étais ado, l’école m’a dégoutée de la lecture. Je ne trouvais pas de livre qui me tentait. Je pense que j’aurai apprécié les livres de Fabien. On se sent proche des personnages, c’est fluide et j’avoue que l’univers qu’il a imaginé me fait de l’oeil.

Pénélope
Co-fondatrice de la maison d'édition