itw-alecanthia-t3

Alécanthia – Tome 3, vu par S.Owl

Eïmina a-t-elle vaincu Xortius ? Tous les personnages que nous avons appris à apprécier au fil de la trilogie sortent-ils indemnes de ce combat final ? 

Tant de questions auxquelles nous aimerions que S.Owl réponde. Néanmoins, tu le sais, elle aime laisser planer le doute et le mystère… Nous avons tout de même réussi à glâner quelques réponses.

S.Owl nous parle de son livre

Coucou Sophie ! Eh voilà, on se retrouve déjà pour parler de la conclusion de ta trilogie. Avant toute chose, qu’est-ce que ça te fait de te dire que dans quelques semaines tu vas avoir tes trois tomes dans les mains ?

Je pousse un soupir à chaque fois qu’on me pose la question. Un soupir de bonheur. J’ai tellement hâte !

Ce tome, c'est des années de recherches, de post-its, de carnets, de travail. Est-ce que tu savais exactement ce qui allait s’y passer ? Comment ça allait se finir ? Ou tes plans ont été chamboulés en cours d’écriture ?

À l’origine des Temps (soit en 2010), je crois que je n’envisageais même pas une trilogie… Eïmina avait un destin tout autre. Il faut croire que les plans ce n’est vraiment pas mon truc ! Heureusement, comme je le disais, mes personnages ont leur propre existence. Ils savent où ils vont, ils évoluent avec moi. Ils ne sont pas figés et leurs envies non plus. C’est pour ça que je pense qu’ils sont une manifestation des mes petits morceaux d’âme.

Allez ! Entrons dans le vif du sujet et parlons de cette conclusion de saga. À la fin du tome précédent, tu as laissé les lecteurs sur une scène très forte, pleine de suspense. J’imagine que l’attente doit être longue pour eux. Tu as des anecdotes à nous raconter à ce sujet ? Est-ce qu’on a essayé de te tirer les vers du nez ?

Y en a qu’une qui essaie de me tirer les vers du nez. Une seule. N’est-ce pas ? Mais je ne flanche pas. JAMAIS !

Je ne me sens absolument pas visée par cette dernière réponse... Ahem...
J’ai l’impression qu’on voyage beaucoup plus dans ce tome que dans les précédents. On part même visiter des continents oubliés. Est-ce que cela pourrait donner lieu à d’autres livres basés sur le même univers ?

J’ai un projet qui me titille depuis le tome 2. Puis les deux autres projets aussi. Bref. C’est un univers vaste qui, je pense, va me coller à la peau.

À plusieurs reprises durant ma lecture, je me suis dit “non ! Elle ne va pas oser quand même !”. Et si, tu as osé. Il y a un passage qui m’a bouleversée à ma première lecture, qui m’a de nouveau chamboulée quand j’ai travaillé la mise en page du livre (alors que je ne faisais que survoler le texte) et qui m’a de nouveau émue quand je l’ai relu. Une seule question me brûle les lèvres : pourquoi ? Pourquoi lui infliger ça ? Est-ce que c’était prémédité ou alors, ça t’es tombé dessus comme ça, sans que tu ne l’anticipes ?

Je ne suis là que pour raconter leur histoire. Je pense que ça se ressent surtout quand la lectrice veut frapper la romancière ! Coupable et victime à la fois.

Depuis le tout premier tome et ta présence en salon, tu nous spoiles un élément de l’histoire (même plusieurs en réalité). Es-tu impatiente de voir les lecteurs s’en rendre compte ?

Je pense qu’ils porteront un nouveau regard sur le spoiler. Cela pourrait être marrant.

Que retiens-tu de ton expérience de romancière avec cette trilogie ?

J’ai appris beaucoup de leçons. On apprend de nos expériences. C’est comme pour tout. J’ai fait de belles rencontres, de moins belles. Mais chacune m’a apporté quelque chose.

Comment se déroule tes adieux (ou au revoir) à tes personnages ? Es-tu prête à les laisser continuer leurs aventures sans toi ?

Imaginez que vous passez 15 ans de votre vie avec le même groupe de personnes. Des amis proches avec qui vous avez créé un lien spécial. Et du jour au lendemain tout change. Vous devez partir, changer de pays ou que sais-je. Ils auront toujours une place dans votre vie, ils font partie de ce que vous êtes à ce jour. Puis, vous allez de l’avant. Vous rencontrez de nouvelles personnes avec une nouvelle histoire à raconter. Vous vous liez à eux.
Vous avez un pincement au cœur en repensant à votre ancienne vie. Trahissez-vous ces amis qui ont occupé votre vie ?
Puis vous réalisez que votre vie est une somme de rencontres plus ou moins éphémères. Chaque être que vous rencontrez n’est que de passage. Il vous apporte ce qu’il doit vous apporter avant de disparaître.
Mais des fois, on est amenés à se retrouver…

Personnellement, j'ai eu un pincement au coeur en arrivant au bout du livre. J'aimais ce groupe de personnages. Je m'y sentais à ma place. Chacun d'eux est attachant et je passais un bon moment à chaque fois en leur compagnie. Ça me fait un petit quelque chose de me dire que leur histoire est finie. À moins que...

La conclusion de la trilogie est disponible en précommande sur notre page HelloAsso. N’hésite pas à prolonger l’expérience en allant sur le site consacré à la saga : https://alecanthia.fr/

« Même si Imérion devait y laisser la vie, les joyaux, eux, ne tomberaient pas entre de mauvaises mains. Malgré ce qu’il se passa ensuite, il ne regretta pas son choix d’avoir préservé les joyaux d’Aknör, car en effet, il aurait fallu le faire tôt ou tard. »

Les joyaux d’Aknör étaient tombés dans l’oubli. Telle avait été la volonté de son possesseur afin de préserver l’Alécanthia de la pire calamité qui soit. Ce choix avait été réfléchi dans l’espoir qu’un jour, l’Élu s’en emparerait et sauverait toute vie.
Le temps presse pour Eïmina qui sent l’étau se resserrer. Il lui faut encore trouver le dernier Érudit et enfin achever sa mission : repousser Xortius. Non, l’arrêter définitivement.
Eïmina n’a plus le droit de douter. Pourtant, en qui peut-elle réellement avoir confiance ? Pourquoi lui cache-t-on la vérité ?
Et si finalement, elle n’était pas l’Élue mais bien la menace qu’elle pourchassait ?

 

Lire le prologue

Sois informé·e du lancement des précommandes de la suite des Gardiens Invisibles

Nous ne spammons pas ! Consulte notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *